Iontophoresis buyer ratings

Types de paiement

Achter Ionophorese!
 
- Carte de crédit (Visa /Master Card / American Express)
- Paypal
- Paiement à l'avance -2% d'escompte
 

Sans frais d'expédition

Pour tout le monde:
Sans frais d'expédition
 
Délais de livraisons:
France: 1-4
Suisse: 2-4
Canada: 4-6
Europe: 1-4
USA: 4-6
autres pays 4-8
en jours estimés .
 
Indicateurs pour le Stockage:
Livrable tout de suite, la marchandise va être livrée dans un délai d'un jour ouvrable après réception de votre commande
La marchandise va être livrée dans 2-5 jours ouvrables après réception de votre commande
La marchandise n'est pas en stock et doit être ordonnée pour vous

Convertisseur universal de devises

1€ en USD ? 1 euro équivaut à environ 1,3 USD ou 0,8 GBP.
Cliquez ici pour convertir

Transpiration des aisselles

Transpirer fait partie de la vie et tout le monde transpire plus ou moins. Quelques personnes transpirent excessivement sous les bras, une condition médicale appelée hyperhidrose axillaire. Beaucoup de gens transpirent excessivement, en particulier pendant les activités physiques ou quand il fait chaud. La transpiration joue un rôle important pour le contrôle de la température du corps. La transpiration excessive, cependant, cause souvent une gêne et les gens cherchent toute sorte d’aide afin d’apaiser ce problème.
Pourquoi  la transpiration des aisselles se passe?
Les glandes apocrines qui sont responsables d’évacuer la sueur, sont situées dans l’aisselle. Dans la plupart des cas, la transpiration des aisselles se produit pendant l’exercice ou même pendant des activités physiques vigoureuses. La transpiration des aisselles peut-être due par le temps chaud déclenchant la peau d’évacuer la sueur afin de se rafraîchir. Les cas mentionnés ci-dessus sur la transpiration des aisselles sont des phénomènes normaux chez les gens qui sont en bonne santé.
Dans d’autres cas, la transpiration excessive des aisselles peut survenir à la suite de maladies systémiques ou métaboliques. Lorsque que les conditions systémiques ou métaboliques sont impliquées, ces personnes sont souvent conseillées de consulter les services de santé pour un diagnostic approprié ainsi que le traitement. Une bonne chose c’est qu’il y a un bon nombre de remèdes qui peuvent-être utilisés afin d’améliorer cette condition et généralement il n’y a pas besoin de trop de s’en préoccuper. 

Quel est l’impact?

Très souvent, les personnes souffrant de transpiration excessive axillaire doivent faire face à des problèmes sociaux. Beaucoup de gens éprouvent une certaine gêne sociale ainsi que de l’humiliation. Il est difficile pour les gens qui souffrent de transpiration excessive axillaire de s’engager dans des activités sociales qui les obligent à être proches des autres. Les personnes atteintes s’inquiètent souvent de sentir mauvais ou d’être mal à l’aise de marcher avec des dessous de bras tachés.
La transpiration des aisselles peut non seulement affecter la vie sociale d’une personne mais aussi sa vie privée et professionnelle.  La vie sociale d’une personne peut être affectée due au fait que la plupart des gens ayant une transpiration excessive ont tendance à être déprimé et, par conséquent, préfèrent se renfermer sur eux même.
 
La transpiration excessive axillaire peut également affecter la vie privée d’une personne parce qu’elle se méfie toujours de son corps. Cette personne peut vivre toujours dans la peur de se balader avec des odeurs désagréables ou d’avoir des vêtements tachés en fin de journée.  A cause de la transpiration excessive axillaire, la personne évitera peut-être même les situations sociales ou des activités qui pourraient déclencher la sueur. L’idée de se promener avec des dessous de bras mouillés et émettant de mauvaises odeurs est gênante, même pour la personne qui sue excessivement. Les gens concernés doivent toujours utiliser le plus haut niveau d’hygiène afin d’être confiant et à l’aise.

Comment traiter la transpiration axillaire?

Aussi ennuyeuse que peut être la transpiration axillaire, une bonne chose est qu’il y a plusieurs options que quelqu’un peut utiliser pour traiter cette condition. La méthode que tout le monde a tendance à essayer en premier est l’utilisation d’anti-transpirants et de déodorants. La personne concernée applique un anti-transpirant ou déodorant juste avant de partir de chez elle pour l’aider à contrôler l’odeur des aisselles et éventuellement éviter l’embarras causé par la sueur des aisselles.
Il faut apprendre la différence entre les anti-transpirants et les déodorants. Les déodorants datent de  l’ancien temps quand les gens de cette époque les utilisaient sous forme de parfums infusés d’huiles naturelles pour cacher les odeurs corporelles. En général, les déodorants sont utilisés pour cacher l’odeur corporelle dégagée par la bactérie qui se développe dans les aisselles une fois mélangée avec la sueur. 
 
Les antisudorifiques, contrairement aux déodorants, sont conçus spécifiquement pour lutter contre la sueur. Les anti-transpirants contiennent du chlorure d’aluminium, c’est un agent actif qui fonctionne pour éviter la production de sueur. Les antisudorifiques ont été lances au début du 20ème siècle et ont rapidement fait leur chemin. Les anti-transpirants sont disponibles sous formes différentes, en atomiseur, applicateur à bille, bâtons, gels, tubes et crèmes. .
Il y a un grand nombre d’anti-transpirants sur le marché aussi bien que sur ordonnance. Les anti-transpirants disponibles sur le marché sont souvent les premiers à être éssayés parce qu’ils sont disponibles de suite. Certains antisudorifiques sur le marché sont naturels et ne contiennent aucun agent actif. Dans la plupart des cas, les anti-transpirants naturels ne sont pas aussi effectifs pour les gens qui transpirent excessivement.  Certains anti-transpirants contiennent du chlorure d’aluminium et, ils sont plus efficaces que les naturels.  Quand les anti-transpirants sur le marché ne marchent plus, souvent les gens se résolut aux ordonnances. Ces produits sur ordonnance contiennent du chlorure d’aluminium et sont assez efficaces.
 
Aujourd’hui, les anti-transpirants sur le marché sont conçus pour des groups divers. Les Fabricants considèrent les types de peaux différents et, la personne peut choisir le produit qui leur convient sans avoir peur des effets secondaires. D’autre part, certains sont conçus pour convenir à des âges divers, et il y a des antisudorifiques spécifiques pour hommes, femmes et adolescents. Le marché est constamment en train de sortir des options nouvelles et plus efficaces donc vous devrez décider à ce qui marche le mieux pour vous.
 
Un autre choix pour les gens qui souffrent de la transpiration axillaire est les médicaments par voie buccale. Les médicaments dérivés du groupe des anticholinergiques ont été prouvés à diminuer la transpiration d’une manière signifiante.  Par exemple, Robinul fonctionne en bouchant la fonction des neurotransmitteurs-aceltylcholine qui sont responsables pour stimuler les glandes sudoripares et la personne peut s’attendre à une amélioration en juste quelques semaines. Il est important de tenir en compte que le médicament peut déclencher des effets secondaires sur le fonctionnement d’autres parties du corps comme constipation, bouche sèche ou vision floue. 
 
Les injections de Botox sont prouvées efficaces pour traiter la transpiration excessive des aisselles. Botox a été approuvé pour traiter la transpiration excessive axillaire aux Etats-Unis. Botox est une protéine produite par la bactérie qui cause le botulisme.  Botox est injecté sous les bras afin de boucher les nerfs qui causent la transpiration. Il a été prouvé que les injections de botox marchent de 5 à 6 mois.
 
La chirurgie a été également prouvée efficace pour lutter contre la transpiration excessive axillaire. Notamment appelée sympathectomie cervicale, une chirurgie qui devrait être considérée en dernier recours. Il y a plusieurs types de chirurgie. Une procédure qui est appelée liposuccion tumescente, laquelle consiste à retirer les glandes sudoripares de vos aisselles.  L’autre procédure, connue sous le nom sympathectomie thoracique endoscopique, implique à sectionner les nerfs qui transmettent les messages des nerfs sympathiques aux glandes sudoripares.  Il est important de noter que les deux procédures sont susceptibles de provoquer une transpiration compensatoire. Transpiration compensatoire veut dire qu’il est possible qu’après l’une ou l’autre procédure, la transpiration pourrait augmenter dans d’autres parties du corps bien que la transpiration des aisselles a été réduite.
 
Une autre option qu’une personne pourrait considérer est l’utilisation d’antidépresseurs ou tranquillisants. Bien qu’ils ne soient pas couramment utilisés, les deux méthodes sont souvent efficaces pour les personnes qui suent excessivement, suite de coups émotionnels. Un docteur prescrira peut-être des tranquillisants ou antidépresseurs qui aideront à Controller les symptômes liés au stress et empêcher, la transpiration excessive causée par le stress.
Comme règle générale, l’étape la plus importante une personne doit suivre, peu importe votre choix de procédure de traitement, c’est de maintenir une hygiène propre et saine. Aussi évident que cela puisse paraitre, il est essentiel de se doucher régulièrement pour éliminer la bactérie qui pourrait déclencher l’odeur corporelle. Essuyez bien vos aisselles et considérez utiliser un savon antibactérien. Essayez de mettre des tissus naturels comme le coton, lin et laine pour permettre la peau de respirer et de vous aider à garder vos aisselles sèches.
 
  
Votre panier: 0 Produits 0,00 €
 
 
 
 
Votre panier est vide

Ziehen Sie Produkte hierher oder nutzen Sie die entsprechenden Buttons [Jetzt Kaufen] um Ihren Warenkorb zu füllen.